Laser : les nouvelles prouesses pour gommer les rides







Cinq lasers permettent de gommer les rides et de relancer la fabrication du collagène en abrasant la surface de l’épiderme.

A condition d’utiliser un appareil adapté au traitement et au type de peau, mais aussi de confier son visage à un « pro ». Les suites, généralement peu agréables, réclament une surveillance médicale.



Laser CO2 continu


Indications : la chirurgie des paupières. Il est désormais réservé à l’ablation des lésions dermatologiques, comme les verrues. Les peaux foncées peuvent-elles l’utiliser ? : oui.
Douleur : anesthésie locale ou loco-régionale. Durée du traitement : selon l’intervention.
Effets secondaires : suites opératoires normales liées à l’intervention, indépendantes de l’instrument.

L’avis du spécialiste Les plus de la technique. Il s’agit d’une sorte de super-bistouri électrique qui améliore les suites opératoires, notamment la cicatrisation. Idéal pour la vaporisation des lésions dermo-épidermiques. C’est le traitement de choix des verrues. Ses moins. Pas de « moins », dans la mesure où il n’est plus employé sur les rides.

Laser CO2 pulsé


Indications : lissage et traitement des rides profondes du visage. Les peaux foncées peuvent-elles l’utiliser ? : oui, si elles ont d’abord subi une préparation spécifique
Douleur : anesthésie locale ou loco-régionale. Durée du traitement : selon la surface à traiter.
Effets secondaires : oedème prolongé, rougeurs durant un à deux mois. Des taches claires ou foncées peuvent apparaître. Prévoir un maquillage couvrant pendant plusieurs semaines.
L’avis du spécialiste Les plus de la technique. Très efficace sur les rides profondes. Ses moins. C’est le plus ancien des lasers « resurfacing ». Outre les rougeurs, les risques de cicatrices hypertrophiques ne sont pas négligeables.

Erbium-Yag


Indications : lissage des rides et ridules superficielles du visage, des mains et du décolleté. Les peaux foncées peuvent-elles l’utiliser ? : oui, à condition d’être préparées.
Douleur : crème anesthésique indispensable et anesthésie loco-régionale fréquente. Durée du traitement : trente minutes.
Effets secondaires : rougeurs pendant deux à quatre semaines.
L’avis du spécialiste Les plus de la technique. Très efficace sur les rides superficielles. Idéal sur les mains et le décolleté. Peut être répétée, plusieurs fois, à un an d’intervalle. Réalisable en cabinet de ville, même pour un relissage entier du visage. Ses moins. Il est peu efficace sur les rides profondes.

Derma K CO2 erbium 


Indications : rides profondes et superficielles. Les peaux foncées peuvent-elles l’utiliser ? : oui, après une préparation dermatologique spécifique. Douleur : pommade anesthésique ou anesthésie loco-régionale.
Durée du traitement : trente minutes
Effets secondaires : oedèmes et rougeurs durant deux à cinq semaines. Dans certains cas, risque de cicatrices pathologiques.
L’avis du spécialiste Les plus de la technique. Agit à la fois sur les rides profondes et superficielles. Il peut être utilisé sur les peaux foncées, car les risques d’hypochromie (taches claires) sont moindres. Ses moins. Il n’est pas indiqué dans le traitement du décolleté et des mains.

Cool Touch


Indications : lissage des rides superficielles, « rafraîchissement » des paupières et du contour des lèvres. Les peaux foncées peuvent-elles l’utiliser ? : oui. Douleur : quasi absente.
Durée du traitement : quatre à six séances d’une durée de cinq minutes, en respectant toutefois un intervalle de quelques semaines
Effets secondaires : non décelés.
L’avis du spécialiste Les plus de la technique. Très bonne tolérance. Traitement parfaitement supporté qui ne semble pas provoquer d’effets secondaires. Ses moins. Cet appareil est d’apparition trop récente pour avoir réellement fait la preuve de son efficacité. On attend des résultats plus significatifs.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires